Il l'arrache directement en bousculant ses victimes

Voiture de la police dans un bois


Il adore utilisé cette méthode, pour les avoirs près de lui.


La police de Lens (Pas-de-Calais) ouvre une enquête, elle appelle à la vigilance. Ce n'est pas très étonnant, surtout après trois plaintes déposées. Des jeunes femmes tremblaient, les femmes agressées porte plainte contre l'arracheur de culotte. Un événement qui se produit régulièrement dans l'avenue Jean Jaurès à Liévin.

Un pervers adore apparemment agressé les femmes, trois faits commis par la même méthode. Il pourrait y avoir de nouvelles victimes vers la suite, il est important d'être prudente. Le dernier arrachage s'est fait le 28 mars 2016, il était près de 5 heures du matin. La femme de 27 ans, se souviendra longtemps de son aventure.

Cette jeune femme, allait au travail à pied. C'est alors qu'un individu arrive, puis la bouscule par l'arrière. L'agresseur plaque la victime au sol, puis arrache la culotte. Une fois qu'il arrache la culotte de la victime, il prend la fuite avec le sous-vêtement. Seulement en tombant, la jeune femme est légèrement blessée.

Pour le moment l'individu n'est pas identifié, il est encore dans la nature. Les enquêteurs parviennent a faire le rapprochement avec d'autres victimes. Une qui s'est produite en 2015, au rond-point d'Eleu-dit-Leauwette. L'agresseur avait frappé pratiquement à la même heure, pratiquement de la même manière.

Haut de page